Dans sa livraison du 24 juin 2016, le journal Haaretz évoque la personnalité et l'oeuvre d'André Chouraqui.
"UNE ALLIANCE OUBLIEE.
Il a été le conseiller de Ben Gourion, il a traduit les livres saints des trois grandes religions, et il a agi inlassablement pour leur rapprochement. André Chouraqui a été l'un des intellectuels les plus importants qui a vécu ici. Pourquoi est-il presque inconnu ?..."